emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Les métiers de l'industrie

Ingénieur gaz

EN BREF
Secteur : Energie - Environnement.
Salaire à l’embauche : Entre 2 000 et 2 400 €.
Niveau : Bac + 5.

Les missions

L’ingénieur gaz peut occuper différentes fonctions. L’ingénieur d’exploitation gaz veille à la mise en conformité de chaque nouvel équipement gazier et au respect des normes de sécurité, afin d'éviter tout accident dû à une défaillance. Il met au point des systèmes de sécurité et de maintenance, en collaboration avec des ingénieurs du génie civil et les municipalités. L'ingénieur anticorrosion est, lui, le spécialiste de la protection cathodique : il veille à la sécurité des canalisations souterraines où circule le gaz et réalise des études pour les exploitants gaziers avant le début d'un chantier. L'ingénieur mouvement gaz est, quant à lui, chargé de la télésurveillance et de la télégestion des mouvements du gaz sur le réseau de transport. Il prépare aussi les schémas d'exploitation et planifie les travaux d'entretien et de développement du réseau. Enfin, l'ingénieur de recherche conçoit et développe de nouveaux procédés. Dans le cadre de sa mission, il coordonne l'action des centres de recherche universitaires, des constructeurs, des fournisseurs et des utilisateurs.

Le profil

Qualités :

Rigueur dans l'organisation, mobilité, disponibilité pour les ingénieurs de terrain, sens du dialogue et de la pédagogie, goût de l'investigation pour l'ingénieur de recherche. Maîtrise d'au moins une langue étrangère.

Accès à l'emploi :

Cette fonction est accessible aux diplômés Bac +5.

Dépendance hiérarchique :

Variable selon le secteur d'activité et la spécialité de l'ingénieur gaz.

Formations requises :

  • Ecoles d’ingénieur : école nationale supérieure du pétrole et des moteurs (ENSPM), ESIEE Amiens, ICAM Lille, INSA, ENSEEIHT (Toulouse), ENSEIG (Grenoble), ESE SUPELEC, ENSIAME (Valenciennes), POLYTECH (Marseille, Nantes ou Orléans), ESIP (Poitiers), ENSPM (Paris), Ecole nationale supérieure des arts et métiers...
  • Mastère spécialisé ingénierie et gestion du gaz de l'École des mines de Paris.
  • Mastères spécialisés en exploration, production ; maîtrise et gestion des risques naturels, urbains et industriels ; moteur à combustion interne ; politique et gestion de l'énergie ; traitements, transformations et applications des hydrocarbures...
  • Master recherche et professionnel sciences et technologies, mention physique et ingénierie, spécialité génie pétrolier (Pau).

Le salaire

Salaire : L’ingénieur gaz gagne entre 2 000 et 2 400 euros brut par mois en début de carrière.

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Responsable de production

Directeur technique

Directeur de la production

Directeur industriel

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

1322 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs
Fermer X