emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa L'echo tourisique Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Les métiers dans l'assurance, la banque et la finance

Opérateur de marché ou trader


Secteur : Banque/finance
Salaire à l’embauche : 3300 euros brut
Niveau : bac +5

Les missions

L’opérateur de marché, plus communément appelé trader,  a pour mission d’acheter sur le marché des produits financiers : actions, taux de change, obligations. Il œuvre pour le compte propre de la société qu’il représente (banque, société de bourse, courtier...) ou pour celui des clients (OPCVM, institutionnel, entreprise, personne physique...). Mais il n’est jamais en relation directe avec ces derniers. Ce qui l’amène souvent à prendre des positions, c’est-à-dire à anticiper les ventes potentielles qui seront réalisées par les technico-commerciaux. Il dispose d’instruments financiers pour couvrir ses arrières. Il assure ainsi le trading quotidien sur un ou plusieurs produits, ainsi que la gestion des portefeuilles dont il a la charge. Il est sans cesse en relation avec des intermédiaires à qui il donne des ordres d’achat ou de vente.

Qualités :

Le métier de trader est pour le moins qu’on puisse dire « intense ». Une résistance physique et morale est donc indispensable pour faire face aux horaires de travail lourds et à la pression constante. Le trader doit aussi faire preuve d’une parfaite maîtrise de l’économie, des mathématiques et de l’informatique. Il doit également être bilingue ou avoir un excellent niveau d’anglais ainsi qu’un goût du risque et de la rigueur.

Accès à l’emploi :

Ce poste nécessite un diplôme de niveau bac+5 dans le secteur bancaire, commercial ou financier.

Dépendances hiérarchiques :

Le trader peut dépendre du directeur financier mais aussi du gestionnaire de la trésorerie.

Formations requises :

Le parcours idéal pour accéder à ce poste est d’être diplômé d’une école d’ingénieur (Centrale Paris, les Mines, Polytechnique) ou d’être titulaire d’un 3e cycle universitaire en finance suivi d’un master spécialisé. Une excellente maîtrise de l’anglais des affaires est indispensable pour gérer les transactions.

Alternatives : diplôme d’une école de commerce, diplôme IEP spécialité finance, ou encore master professionnel (banque, finance, gestion, mathématiques, statistique, droit ou économie).

Le salaire

Le salaire brut mensuel d’un débutant est en moyenne de 3 300 euros, sans compter les primes.

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Souscripteur

Actuaire (junior)

Chargé d'études marketing (en assurance)

Fiscaliste

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

366 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X